les elfes

Publié le par mistisy

Leur Origine :

 

 

 

Il est très difficile de savoir quelles sont les origines véritables des elfes tant leur histoire remonte à de nombreux siècles, il existe plusieurs versions et pourtant il semblerait que la plus répandue soit celle que je vais vous narrer.

 

 Durant les grandes guerres des dieux, la déesse DEATORIS et le dieu PHETIS s’unirent pour créer une race pouvant apporter l’aide dont leur peuple avait besoin : Les ELFES.
Malheureusement le grand Créateur s’opposa à ce que les dieux soient aidés pour combattre le mal. Cette décision ne plus pas à DEATORIS, car elle ne voulait pas que l’on tue ses enfants.
Après de multiples discussions, elle obtint du grand Créateur que ses enfants ne soient pas tués mais maintenus endormis jusqu’au Grand Réveil, jour où la guerre serait terminée et verrait le bien avoir pris le pas sur le mal.
Ainsi les Elfes furent la première race à se réveiller sur terre après la grande Guerre. Ils devinrent les enfants nobles, gracieux et immortels de DEATORIS, déesse de la lumière.
A cause de leur origine les Elfes furent de tout temps la race la plus bénite mais surtout la plus maudite par le destin.
 

 

D’autres disent que les Elfes seraient en fait les descendant d’extraterrestres venus sur terre pour échapper à la destruction de leur planète. Qu’ils prirent la place des Dieux qui étaient les maîtres des humains en prenant leur apparence et qu’ils vécurent éloignés des humains qui s’étaient rendu compte de la supercherie. Mais l’histoire de la création de ce peuple par DEATORIS ET PHETIS est celle retenue officiellement.

 

 

 

Leur Physique :

 

 Les elfes sont très semblables aux humains mortels par beaucoup d’aspects mais ils ont quelques différences, subtiles, mais importantes. En tant que race, ils sont plus grands que les humains, mais uniformément sveltes, et leur système pileux est moins développé : les elfes masculins sont imberbes. Leurs traits sont très fins et très beaux, leur peau est inaltérable et leurs yeux sont très pétillants. Tous ces éléments combinés leur donne une aura enchantée. Une dextérité et une surprenante aisance de mouvement leur confèrent une allure gracieuse, ils sont d’ailleurs très agiles et leur démarche est tellement légère qu’ils ne laissent que très peu de traces sur leur passage. Physiquement ils paraissent faibles mais cela cache en fait une grande force. Ils sont extrêmement résistants aux différences de températures et sont immunisés contre toutes les maladies.

Ils sont immortels et vieillissent d’une manière gracieuse et imperceptible. En général, ils ne meurent que de deux façons : Par la violence des combats ou par lassitude de la vie qu’ils mènent. Ils n’ont pas besoin de dormir, c’est la méditation qui leur apporte le repos. Ils se plongent d’ailleurs au moins 3 heures par jour dans un état similaire à la transe et ils sont alors très difficiles à réveiller.

 

La vision Elfique leur permet de voir aussi bien sous un ciel étoilé que le ferait un humain en plein jour. Mais dans l’obscurité totale, ils ne voient pas plus que les humains. Leur ouïe est aussi très développée.

 

Leur vénération pour le chant est incomparable et elle a affecté leur langage. Toutes leurs paroles ont une qualité musicale. D’ailleurs ils furent les premiers à employer le langage parlé et ont appris aux autres races ce don de la parole ; de la le nom de leur espèce : QUENDI « ceux qui parlent avec la voix ». Ils utilisent d’ailleurs énormément le chant pour perpétuer leurs histoires et leurs épopées sous la forme de chants et de poèmes merveilleux.

 

 Les différents Elfes :

 

 Il existe trois cultures principales qui sont :

 

1 - Les NOLDORS
2 - Les SINDARS
3 - Les ELFES SYLVAINS
 

 

Et une culture secondaire :

 

 

 

4 - Les GAMRAHELS

 

 

 

Il existe d’autres nomenclatures qui les répartissent par Clans mais nous préférons les diviser comme il est écrit dans le commencement de leur histoire par leur culture.

 

 1 - LES NOLDORS

 

Aspect Physique :
Ils sont les plus riches et les plus versés dans le luxe et la beauté. Ils sont un peu plus grands que les humains et sont pourvus d’une grande endurance vis à vis des éléments qui les entourent. Ils sont très musiciens, adorent tout ce qui est art et passe leur temps à composer des chants et des poèmes. Ils correspondent à la description que l’on fait des elfes par excellence.
 

 

Culture :
Leurs vêtements sont extrêmement riches et d’une beauté époustouflante, eux-mêmes sont d’une beauté inimaginable. Mais derrière cette apparence fragile ils ne ressentent aucune peur et aucune crainte, ils sont extrêmement sûrs d’eux.

 

Malheureusement ils sont assez prompts à se moquer des choses subtiles ou modestes en apparence ou en utilité.
Ils sont très curieux et très passionnés dans tout ce qu’ils font.

 

2 - LES SINDARS

 

Ils sont souvent appelés « Elfes Gris » car ils ont choisi contrairement aux Noldors un style de vie plus sobre et moins flamboyant. Ils ont une attitude plus modeste que les Noldors car ils ont décidé de vivre davantage comme les humains mortels que comme de puissants dieux et pour cela ils sont d’ailleurs aussi plus ouverts aux autres races.

 

Aspect Physique :
Ils sont minces, comparés aux hommes. Ils sont presque aussi grands que les Noldors, mais leur corpulence est plus fine et ils sont plus musclés que les sylvains.
Leurs cheveux sont clairs, pour la plupart et leurs yeux bleus ou gris avec une peau très claire. Ils ont aussi une très grande endurance et une très grande résistance face aux divers éléments. Ils sont beaucoup moins musiciens que les Noldors ou que les Sylvains, et ils sont moins compétents dans la forge et dans l’artisanat ou excellent les Noldors, mais ils sont très forts au combat et ils construisent les meilleurs bateaux.

 

Culture :
Leurs vêtements sont extrêmement bien faits, raffinés et fonctionnels. Ils n’aiment pas beaucoup les tenues riches de leurs cousins les Noldors. Le gris et l’argent sont leurs couleurs préférées.
Ils sont les Elfes les plus ouverts et les plus coopératifs. Ce sont de grands enseignants et de grands « emprunteurs », qui s’intéressent aux travaux de toutes les races. Ils apprécient la compagnie des autres races. Ils bâtissent des cités et des ports contrairement aux sylvain, et se rassemblent dans des communautés aux liens étroits.
Ce sont les plus tranquilles et les plus calmes, ainsi que les plus satisfaits. Ils sont moins frivoles et moins joueurs que les sylvains et moins curieux et passionnés que les Noldors. Les sentiments des Sindars sont plus profonds et peu faciles à éveiller, mais quand ils le sont, ils ne peuvent être enrayés.
Leur langue principale est le Sindarin qui est devenu la langue principale de tous les Elfes. Ils sont restés très proches des nains mais ils détestent les orques et les créatures goblinoïdes.

 

3 - LES ELFES SYLVAINS

 

Ils défendent la forêt de Loren depuis maintes générations.
Ils se sont liés d’amitié avec les arbres et vivent  en paix avec les esprits de la forêt. Leur meilleure arme est l’arc long, ils sont très forts en ce domaine. Ils sont très frivoles et joueurs et ne pensent qu’à s’amuser.
Leurs caractéristiques physiques sont assez proche de celles des Sindar à part qu’ils sont assez solitaires, nomades et vivent très peu dans de grands groupes. Ils sont eux aussi redoutables dans les combats, surtout ceux fait corps a corps.

 

4 - LES GAMRAHELS

 

De la race des Noldors au départ, ils ont évolués jusqu'à former une race propre. Ils n’ont pas été gâtés par la vie et les forces du mal en ont fait souvent une cible de choix.
Ils ne sont ni bons ni mauvais mais ont seulement une tendance paranoïaque et pensent que tout le reste du monde ne veut que les tuer. Ils ont donc développé une tendance guerrière et ont développé leurs talents en conséquence.
Ils sont considérés comme bizarres et même fous par les autres Elfes.

 

Aspect Physique :
Ils possèdent une forte carrure et sont très musclés. Ils sont albinos avec de long et gracieux cheveux blancs et des yeux sans pigmentation. Leur endurance est moyenne. Ils ont perdu avec le temps l’immortalité propre aux Elfes et possèdent une espérance de vie d’environ 120 ans, bien que certains aient atteint 400 ans. Ils sont très résistants aux maladies. Leur vision est très acérée et elle est excellente de nuit et ils sont de grands guerriers.

 

Culture :
Leurs vêtements préférés sont en général verts, gris ou bruns et souvent d’une coupe fonctionnelle. Ils se peignent le visage lorsqu’ils se battent.
La lumière directe du soleil leur cause des problèmes aux yeux. Leur culture de vie est très stricte, ils vivent en petits clans. Dans des villages suspendus dans les arbres, au creux des forêts.
Ceux qui la quittent en sont exilés pour toujours. Ils tuent tous ceux qui osent pénétrer dans leur territoire. Ils vivent principalement de chasse et adorent les arts comme le chant et la musique. Ils n’ont pas de dieu, et vivent de façon athée. Ils ne respectent que les esprits de la forêt.
Ils sont paranoïaque et pensent que tout le monde veut les tuer. Ils sont très cruels et sans pitié au combat. Entre eux ils sont très près les uns des autres et vivent dans une grande entraide.
Ils parlent le Doalael, une langue très belle mais qui n’a rien à voir avec le langage des autres Elfes.
A cause de leur entraînement constant de guerrier, ils n’ont aucune compétence pour ce qui a trait à la magie.

 

Publié dans => les elfes

Commenter cet article

Pas volée, empruntée! 03/01/2015 16:28

.